Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte
oiseau2.png

ZES :

Zone en Excédent Structurel (d'azote).

ZHIEP :

Zone Humide d'Intérêt Environnemental Particulier.

ZICO :

Zone Importante pour la Conservation des Oiseaux.

ZPS :

Zone de Protection Spéciale (directive Oiseaux – Natura 2000).

Zone humide :

« terrains exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d'eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire ». Ces zones sont des espaces de transition entre la terre et l'eau (ce sont des écotones). Comme tous ces types d'espaces particuliers, elles présentent une forte potentialité biologique (faune et flore spécifiques). Elles servent notamment d'étape migratoire, de lieu de reproduction et/ou d'hivernage pour de nombreuses espèces d'oiseaux d'eau et de poissons, chaque zone humide constituant ainsi le maillon d'une chaîne {ou corridor) indispensable à la survie de ces espèces. En outre, elles ont un rôle de régulation de l'écoulement et d'amélioration de la qualité des eaux. Article 2 de la loi sur l'eau 92-3.

Zones inondables :

Zone soumise à un aléa d'événement de crue et qui joue un rôle important dans leur écrêtement.

Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique ou floristique (ZNIEFF) :

Zone naturelle présentant un intérêt écologique, faunistique ou floristique particulier ayant fait l'objet d'un inventaire scientifique national sous l'autorité du Muséum National d'Histoire Naturelle pour le compte du Ministère de l'Environnement. Deux types sont ainsi recensés : les zones de type I d'intérêt biologique remarquable, les zones de type II recouvrant les grands ensembles naturels. A ce jour, l'inventaire des ZNIEFF concerne par exemple : les zones humides, cours d'eau, marais, tourbières, landes...

Zone sensible (au sens de la directive européenne) :

Bassin versant dont des masses d'eau significatives à l'échelle du bassin, sont particulièrement sensibles aux pollutions- II s'agit notamment des zones qui sont sujettes à l'eutrophisation et dans lesquelles les rejets de phosphore, d'azote, ou de ces deux substances, doivent être réduits. Les cartes des zones sensibles ont été arrêtées par le Ministre chargé de l'Environnement et sont actualisées au moins tous les 4 ans dans les conditions prévues pour leur élaboration.

ZSC :

Zone Spéciale de Conservation (directive Habitat – Natura 2000).

ZSGE :

Zone Stratégique pour la Gestion de l'Eau.