Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte
oiseau3.png

httpwww.fotografianaturalistica.orgCrédits photo : httpwww.fotografianaturalistica.org

 

La vallée de l’Aulne est un grand refuge pour les chauves-souris. Elles y trouvent de nombreux gites d’hibernation dans les anciennes ardoisières et des habitats naturels préservés. Jusqu’à 2000 grands rhinolophes (espèce très rare de chauve-souris) hibernent dans la vallée soit 1/3 des effectifs connus en Bretagne.

 

L’EPAGA, animateur de Natura 2000 « vallée de l’Aulne », a contribué à plusieurs actions ces dernières années :

 

Maintenir les prairies

lawn 1417835 640

 

 

Des agriculteurs volontaires maintiennent 60 ha de prairies naturelles sur Lothey et Châteauneuf du Faou à proximité  des gites à grand rhinolophe et reçoivent en contrepartie un soutien financier par le biais de la PAC (Mesures Agro-Environnementales et Climatiques).

 

  

 

Protéger les gîtes

 

Des protections (grilles) sont installées autour de 12 des principaux gîtes pour éviter que les chauves-souris soient dérangées et pour sécuriser ces sites parfois très dangereux (risque de chute ou d’éboulement).  En 2017, le Groupe Mammalogique Breton a installé une clôture autour d’un puit de carrière sur Gouézec, accueillant plus de 500 grands rhinolophes en hivernage.

 

Lutter contre les plantes invasives

 

oak 296635 640Le domaine de Trévarez, qui accueille une colonie de grand rhinolophe dans le château, va restaurer 1.6 ha de forêt en arrachant le laurier palme et le rhododendron pontique qui étouffent les sous-bois. 2 Ha supplémentaires sont en projet.

Les actions sont financées par l’Etat.

 

Renseignements : Sylvestre Boichard (02 98 16 14 15, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)