Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte
oiseau1.png

Les espèces invasives sont des organismes vivants d'origine exotique que l'homme a introduit pour différentes raisons (accidents, intérêt commercial, valeur ornementale, ....).

 

Elles constituent l’un des problèmes les plus préoccupants du 21ème siècle, quasi-irréversible à l’échelle humaine et en phase d’accélération.

 

 

 

Une espèce exotique est considérée comme invasive si :

  • Elle a un développement rapide et empêche les autres espèces de se développer ;
  • Elle n'a pas ou peu de prédateurs connus dans les régions infestées ;
  • Elle est très résistante ou se multiplie très rapidement. Il est très difficile (voir impossible) de s'en débarrasser;
  • Elle colonise les milieux perturbés par l'homme où les autres espèces sont déjà affaiblies.

 

Toutes les espèces exotiques ne sont pas invasives, loin de là ! Les chercheurs considèrent que 10 % des espèces importées sont capables de s'adapter à leurs nouvelles conditions de vie. Et seulement 10 % de ces espèces prendront un caractère invasif.

Ainsi, sur 100 espèces importées, une seule deviendra potentiellement invasive.

 

Attention, en France, certaines espèces indigènes recouvrent de vaste surfaces comme le roseau. Elles ne sont pas pour autant invasives car leur présence est favorable à la biodiversité locale et leur abondance varie en fonction des cycles biologiques.

 

<--------- RETOUR